Bâtiment

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

Bâtiments communaux

La restauration du mur de séparation entre l’ancien et le nouveau cimetière

Le mur de séparartion entre les deux cimetières présente en tête des désordres structurels. A ce titre, la ville de RIOM a retenu l’entreprise BLANCHON pour réaliser les travaux de réparation. La période de travaux est envisagée entre mai et octobre 2016, pour un montant de 48 487.94 € TTC.

La restauration de l’Eglise Notre Dame du Marthuret

La restauration extérieure de Notre Dame du Marthuret, classé aux monuments historiques, a débuté en 2009. La 3ème tranche de travaux portant sur le vaisseau central de la nef et le chevet (charpente, couverture, enduit...) s’est achevée en ce début d’année. Aujourd’hui, la ville de RIOM est en train de choisir les entreprises pour exécuter la dernière tranche de travaux comprenant le collatéral NORD, les chapelles sud et le pré bas, pour un montant prévisionnel de 768 500 € TTC.
Les travaux devraient débuter en septembre 2016 pour une durée prévisionnelle de 8 mois.

La restructuration du groupe scolaire Maurice Genest

Après une importante phase de programmation menée en concertation avec les usagers, suivie d’une année d’études de maitrise d’œuvre, les travaux de restructuration du groupe scolaire Maurice GENEST ont débuté en juin 2015 pour une durée prévisionnelle de 16 mois. Le groupe scolaire sera de nouveau opérationnel pour la rentrée 2017.

L’opération a été bâtie afin de proposer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, d’améliorer le confort des usagers et de réduire les dépenses énergétiques. Enfin, ce groupe scolaire retrouvera en partie ses ouvrages constructifs originels avec notamment des parquets en bois massif et des plafonds à la française, sans oublier la restauration du plafond peint de l’ancienne chapelle.

Ce programme aussi bien architectural que fonctionnel a été attribué au cabinet MARCILLON – THUILIER Architectes de Clermont Ferrand. A leur image, ils livreront un groupe scolaire de 2700 m² offrant un savant mélange entre la modernité et le respect du patrimoine pour un coût global d’opération de 4.5 millions d’euros.  

La restauration des frontons de la Basilique Saint Amable

La ville de Riom est propriétaire de ses églises. L'entretien et la valorisation de ces bâtiments classés monuments historiques sont soumis à une réglementation très stricte, en lien avec les services de l’Etat de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et dirigé par un Architecte en Chef des Monuments Historiques. Chaque intervention implique un choix précis des matériaux, des techniques de mise en œuvre et des prestataires qualifiés.

Partie intégrante de son patrimoine bâti, elles participent pour beaucoup à sa notoriété touristique. L’état des frontons de l’église Saint AMABLE présentait des dégradations depuis de très nombreuses années. Le temps, l'érosion, les infiltrations et l’installation de végétation en avaient désolidarisé la maçonnerie obligeant la pose, depuis plusieurs années, d’un filet de protection afin d’éviter un accident.

Conscient de cette valeur patrimoniale et touristique, la municipalité a souhaité que soit entrepris des travaux visant à assurer la sécurité des frontons et par la même contribuer à restaurer l’image du monument.

L’aménagement du bâtiment « Gilbert Romme » pour l’accueil de la crèche familiale.

Actuellement installé au rez-de-chaussée du centre social Joseph GAIDIER, la crèche familiale de RIOM Communauté va rejoindre le relais d’assistantes maternelles dans le bâtiment associatif « Gilbert ROMME », rue du 19 mars 1962 à RIOM. La communauté de communes a souhaité réunir ces deux entités afin de mutualiser les espaces et de proposer un accueil unique aux utilisateurs. Les travaux d’aménagement consistent à créer un espace d’activités pour chaque entité avec un pôle administratif et des locaux de stockage mutualisés, pour un montant de travaux de 82 000 € TTC. L’ouverture est prévue pour juillet 2016.   

Travaux de la régie Bâtiment

En complément des travaux réalisés par les entreprises, la régie réalise actuellement le cloisonnage en plâtre des locaux dortoirs, sanitaires et réserves pour l’accueil de la crèche familiale dans le bâtiment « Gilbert Romme »

Dans la continuité des travaux permettant l’accueil de la halte-garderie dans les locaux de la crèche collective, les agents municipaux ont procéder, pendant les vacances d’avril, à la réfection du sol du hall d’entrée.

Afin de faire des économies d’énergie et d’eau, les plombiers de la régie ont procédé à l’inventaire des équipements sanitaires, point d’eau et de chauffage sur l’ensemble des bâtiments à usage sportif.

Cet état des lieux sera suivi du remplacement de l’ensemble des robinets des radiateurs et des chasses d’eau par des équipements économes avec respectivement des robinets thermostatiques et des chasses d’eau double flux.

Dans la même optique mais aussi pour des raisons d’hygiène et d’obturations récurrentes des canalisations, des sèches mains électriques ont été installés dans les sanitaires des écoles J. Rostand et R. Cassin 

Suite à des infiltrations d’eau, la salle Ravel de l’Ecole de Musique a été rénovée par les peintres de la régie.

Pour la fête de la ville, l’ensemble des installations techniques sont mises en œuvre par la régie (barrières, barnums, signalisation de police, podiums, cabines de plage, coffrets électriques, panneaux pour fresque sur le parvis Saint Amable….). Dès la dépose des installations, la régie préparera Eclats de Fêtes sur le Pré Madame et Mon Eté à Cerey.

Dans le cadre de la sécurisation du Centre Technique Municipal, la régie a réalisé l’ensemble des travaux connexes à la pose du système d’alarme (bardage sur clôture, sécurisation des fenêtres et portes, éclairage à leds par détection de mouvement….)

En parallèle de l’installation des tableaux numériques des écoles primaires, la régie a déposé l’ensemble des tableaux à craie et d’affichage et à repositionner une quarantaine de tableaux blancs à marqueurs.

Restons en contact