L'intervention en période hivernale

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

La viabilité hivernale consiste à dégager les routes de la neige ou le verglas qui rendent la circulation dangereuse pour les usagers

Objectifs

La viabilité hivernale consiste à dégager les routes de la neige ou le verglas qui rendent la circulation dangereuse pour les usagers. La responsabilité de la commune porte sur les voies de circulation. Les riverains sont quant à eux responsables de la remise en état des trottoirs au droit de leur propriété. Toutefois, afin de ne pas soumettre les Riomois à des désagréments importants dus au manque d’entretien des riverains, la Commune prend à sa charge quelques trottoirs sur quelques axes, pour desservir quelques équipements publics.

Le présent plan de viabilité hivernale a pour objectif de présenter l’organisation de la Ville de Riom pour faire face à ses obligations, à un coût acceptable.

Les interventions

La commune dispose de deux camions, équipés de lame et saleuse. Elle dispose également d’un certain nombre d’outils à main : pelles, souffleuses, 2 saleuses manuelles.

Les circuits

2 types de circuits : le circuit 1 pris en charge de nuit et de jour, le circuit 2 pris en charge uniquement le jour.
Le circuit 1: Mercedes permet de traiter l’ensemble des axes principaux desservant les équipements publics et le centre ville. Le circuit 1 Arvel permet de traiter les rues les plus passantes dans le centre ville et dans le quartier Gare.
Le circuit 2 : Mercedes permet de traiter de jour les liaisons interquartier et les dessertes de quartier.

Organisation de nuit, week-end et jours fériés

Durant ces périodes, seuls les circuits mécanisés MERCEDES 1 et ARVEL 1 sont traités. Les deux circuits sont organisés de manière à assurer un accès au centre ville et aux principaux équipements aux heures de passage des véhicules, c’est-à-dire à partir de 7h-7h30.

Pour ce faire, les circuits nécessitant approximativement 3 heures, le début d’intervention se situera à 4h00 du matin en semaine, un peu plus tard le week-end, en fonction des besoins. Ces interventions sont prises en charge par les agents d’astreinte.

Organisation de jour en semaine

A l’heure de prise de poste des agents, l’équipe Voirie prend le relais sur les 2 camions équipés, avec, par camion, 1 chauffeur et 1 accompagnateur. Si les circuits ayant fait l’objet d’intervention de nuit ne sont pas dégagés, les 2 équipes de jour prendront le relais sur ces circuits jusqu’à les rendre praticables.
L’équipe du Mercedes prend ensuite en charge le circuit 2 qui vise à déneiger les liaisons interquartier. L’équipe du petit camion intervient dans le centre ville pour dégager l’ensemble des rues, puis à l’intérieur des quartiers, sous la coordination du responsable voirie.
Quand les rues du circuit 2 sont dégagées, le camion Mercedes intervient également à l’intérieur des quartiers.

Les interventions mécanisées s’arrêtent au plus tard à 20h00, en fonction des intempéries, après décision de la D.S.T.A.U.

Les équipes Voirie, Espaces Verts et Propreté prennent en charge le déneigement manuel des trottoirs et chemins tels que définis dans les plans. Le déneigement manuel se fait pour libérer un accès aux équipements. Il n’est pas destiné à déneiger des places, lieux publics ou cours d’école complets. L’intervention consiste à enlever la neige et à saler ensuite si nécessaire.

Déclenchement des interventions

En période hivernale, le déclenchement de l’intervention est basé sur l’analyse des prévisions météo. Tous les après midi, un point est fait entre la D.S.T.A.U. et le responsable d’astreinte au minimum. L’information est donnée au cadre d’astreinte, au responsable Direction Etudes et Travaux et au responsable Voirie. Les décisions prises dépendent des prévisions météo et peuvent se situer entre les 2 extrêmes suivants :

  • En cas d’événement modéré ou non sûr, prévu entre 5h30 et 7h00 : demande de vérification à l’agent de maitrise Propreté, pour intervention éventuelle par l’équipe Propreté
  • En cas d’événement fort, sûr, quelle que soit l’heure : programmation de l’intervention des chauffeurs d’astreinte, à partir de 4h00.

Les veilles de week-end, le point est fait de la même façon pour prévoir soit les patrouilles du responsable d’astreinte, soit l’intervention directe des chauffeurs si nécessaire.

Enfin, en cas d’intempérie exceptionnelle le week-end, une deuxième équipe de 2 chauffeurs peut être mise d’astreinte, sur la base du volontariat, pour travailler en alternance avec les 2 chauffeurs d’astreinte, durant le week-end.

En ce qui concerne les interventions en jour ouvrable, que ce soit les interventions manuelles ou mécanisées, elles sont décidées et coordonnées par le responsable de la régie Voirie.