Sites carcéraux de Riom

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

Visites guidées des friches carcérales de Riom

Votre avis sur les projets des friches
Suite à la visite des friches,

Les 10 et 17 février 2024, La Ville a organisé avec le Pays d’art et d’histoire de RLV des visites guidées des deux sites carcéraux. Elles ont abordé les aspects historiques et patrimoniaux des deux prisons, ainsi que les traitements fonctionnels et architecturaux des différents espaces proposés par les opérateurs dans leurs projets. Les propositions des opérateurs ont été présentées aux Riomois, qui ont été invités à s’exprimer avant que le lauréat soit désigné à la fin du mois de mars.

Le projet porté par la Ville de Riom de reconversion de ses deux prisons situées en coeur de ville, est de ces projets qui ont vocation à changer durablement le destin d’une ville. À cet égard, il incarne à la fois des promesses et des défis.

Promesse de redonner vie à des bâtiments et des espaces désaffectés depuis 2016. L’appel à projet lancé par la Ville a ainsi pour objectif de construire un programme d’aménagement qui participera à la revitalisation de ces lieux. Le défi ici, est donc de faire évoluer le projet qui sera retenu afin qu’il réponde aux grands axes de programmes co-élaborés par la Ville,ses partenaires et les habitants. C’est à cette tâche que s’emploieront la Ville et le groupement d’opérateurs lauréat et les partenaires de l’opération dans les mois qui viennent.

Promesse d’ouvrir sur la ville des sites qui par leur fonction de lieux d’enfermement, ont toujours été fermés à la ville. Aujourd’hui, cette séparation entre les prisons et le reste de la ville est marquée par les murs d’enceinte. Ces deux sites sont pourtant bien situés dans la ville et intégrés de longue date à sa physionomie urbaine. Le défi ici, est donc de créer des ouvertures visant à reconnecter ces sites au reste de la ville, tout en respectant leur inscription urbaine à l’est du centre ancien. Il s’agit, en d’autres termes de reconstruire « la ville sur la ville ».

Promesse de valoriser un patrimoine bâti exceptionnel qui remonte au 14ème siècle, et s’est enrichi jusqu’au 19ème siècle. Ce patrimoine est riche non seulement parce qu’il est ancien, mais également parce qu’il incarne et mêle au sein d’un même espace des approches architecturales multi-séculaires. En cela, il est un condensé de six siècles de l’histoire de Riom. Le défi ici, est donc de faire en sorte que la conservation de ce patrimoine offre des opportunités en vue de la réhabilitation des sites.

Promesse d’éclairer le passé de Riom et de son territoire d’un jour nouveau, en s’appuyant sur la mémoire des lieux. Les deux prisons de Riom ont été le théâtre d’évènements importants dans l’histoire récente de la France, en particulier au cours de la Seconde Guerre mondiale. Le défi ici, est donc d’inscrire la reconversion des prisons dans un projet global qui traduira une ambition forte de valorisation de la mémoire du territoire au service des générations futures, autour de ce patrimoine commun.

Ces quatre promesses et défis représentent les grands enjeux du projet de reconversion des prisons de Riom. Ils engagent la Ville et l’ensemble de ses partenaires pour toute la durée de ce projet d’envergure. Il n’est donc pas surprenant de constater que celui-ci a connu une évolution non linéaire, parfois même tortueuse, mais qui témoigne d’une réflexion profonde et d’une vision de l’avenir. 

 

 

Restons en contact